Partager

Comment faire un trompe-l'oeil

Par Juliette Caprais. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment faire un trompe-l'oeil

Le trompe-l'oeil est une technique de peinture décorative qui consiste à peindre un piège visuel sur un mur, comme dans les anciens palais de la Renaissance de Florence. Grâce à ce type de peinture murale, vous pouvez prolonger de petits espaces, illuminer les coins sombres de votre maison et créer des volumes sur des surfaces parfaitement planes. Si vous voulez avoir une maison qui a du style et de la personnalité, nous vous encourageons à dessiner un trompe-l'oeil.

Vous aurez besoin de :
Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment faire du noir
Étapes à suivre:
1

Attendez que le plâtre du mur soit complètement sec, si votre maison est une nouvelle construction.

2

Décidez de l'emplacement de la peinture murale. Vous pouvez le faire sur le mur à côté de l'escalier, une arche, la tête de votre lit, le toit d'une mansarde, un mur de la pièce ou à l'entrée de votre maison par exemple.

Comment faire un trompe-l'oeil - Étape 2
3

Tout d'abord, éclairez votre espace de travail de sorte à ce que vous ne projetiez pas votre ombre sur la peinture. Essayez d'avoir toujours la même lumière.

4

Faites un croquis préliminaire. Si le trompe-l'oeil a de nombreuses perspective et s'avère complexe, faites un croquis à l'échelle pour éviter les erreurs de dimension sur le mur.

Comment faire un trompe-l'oeil - Étape 4
5

Commencez par dessiner votre trompe-l'oeil au crayon et recouvrez-le ensuite avec de la peinture acrylique très diluée,avec un pinceau très égoutté, de sorte qu'il ne reste aucun dépôt épais de peinture. Enlevez toutes les traces de crayon et de gomme avant de commencer.

6

Utilisez des pinceaux adaptés à la taille de la peinture murale. Pour les grandes surfaces, vous pouvez utiliser une grande brosse ou un petit rouleau et des gros pinceaux pour le reste. Pour les détails, vous pouvez utiliser un pinceau fin.

Comment faire un trompe-l'oeil - Étape 6
7

Prenez en compte la direction de la lumière dans votre peinture. Un bon clair-obscur conférera plus de réalisme à votre trompe-l'oeil.

8

Recommencez en partant du haut. Donnez certains tons à votre peinture, en commençant d'abord par les tons directs et les couleurs d'arrière-plan (le ciel par exemple).

Comment faire un trompe-l'oeil - Étape 8
9

Une fois que vous avez « peint » la base, commencez à faire les ombres et les lumières ensemble et les tons se fondront bien dans la peinture. Ne travaillez pas sur une zone précise en ignorant le reste du trompe-l'oeil sinon votre peinture perdra en harmonie.

10

Méfiez-vous du blanc et du noir. N'appliquez pas directement le blanc sur les zones lumineuses, mélangez-le avec un autre ton, et mélangez le noir avec du rouge brun ou de couleur carmin pour ne pas que le noir ne soit trop intense.

Comment faire un trompe-l'oeil - Étape 10
11

Lorsque vous peignez, prenez vos distances et regardez le mur de loin. Rappelez-vous que les erreurs ne se voient jamais à proximité de la peinture.

12

Faites attention aux coins. Si le mur sur lequel vous avez peint votre trompe-l'oeil change d'angle, adaptez votre peinture pour masquer ce changement d'angle.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment faire un trompe-l'oeil, nous vous recommandons de consulter la catégorie Art et loisirs créaifs.

Conseils
  • Essayez de faire en sorte que les prises restent dans les zones les moins visibles.
  • Vous pouvez éclairer une mansarde trop sombre en peignant un ciel nuageux.

Écrire un commentaire sur Comment faire un trompe-l'oeil

Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
turgot
bonjour je l intention de faire un trompe _l oeil au lavoir qui reprenseterer des lavadiers merci

Comment faire un trompe-l'oeil
1 sur 6
Comment faire un trompe-l'oeil

Retour en haut