menu
Partager

Cinéma muet : définition, films et acteurs

 
Par Juliette Caprais. 12 janvier 2024
Cinéma muet : définition, films et acteurs

Grâce au développement technologique, le monde du cinéma est en constante évolution depuis des décennies. Avec la disponibilité d'outils informatiques et de production permettant d'améliorer la qualité des tournages, la production cinématographique est aujourd'hui complètement différente de celle du début du 20e siècle. À l'image du cinéma muet, certains domaines cinématographiques font partie de l'histoire du grand écran.

L'absence de son synchronisé avec les images dans les scènes de long métrage est un élément difficile à concevoir aujourd'hui, surtout pour les nouvelles générations, mais lors des tournages de films muets, cette absence n'ôtait en rien à la qualité, car elle permettait la valorisation d'autres aspects. Pour découvrir ce qu'est le cinéma muet, les films et les acteurs exceptionnels, chez toutCOMMENT on vous invite à poursuivre la lecture de cet article !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Films avec Antonio Banderas

Qu'est-ce que le cinéma muet ?

Le cinéma muet est une période de l'histoire du cinéma qui comprend une série de films sans son synchronisé. Les films sont donc constitués uniquement d'images en mouvement. La durée de cette période fait l'objet d'une certaine controverse : alors que certains théoriciens affirment que la période du cinéma muet s'étend des débuts du cinéma lui-même jusqu'en 1929, d'autres affirment qu'elle s'étend du milieu des années 1910 aux années 1930.

Le cinéma muet est considéré séparément du cinéma primitif qui existait à l'origine du cinéma (qui était également muet), car il présente des caractéristiques distinctes. À partir du milieu des années 1910, des innovations artistiques et une percée importante dans le langage cinématographique ont vu le jour. Il convient donc de traiter cette période séparément de ses origines.

Les mouvements cinématographiques liés à l'Hollywood classique, à l'expressionnisme allemand, à l'impressionnisme français et au montage soviétique ont vu le jour à cette époque. En outre, différents styles et genres de films ont commencé à être définis.

L'âge d'or du cinéma muet a également été très important sur le plan technique, avec de nouvelles techniques d'éclairage, les panoramiques, les gros plans et le montage invisible (c'est-à-dire le montage de la coupe de manière à ce qu'elle ne soit pas perceptible, dans le respect de la continuité).

On vous parle des meilleurs films des années 90 !

Cinéma muet : définition, films et acteurs - Qu'est-ce que le cinéma muet ?

Films du cinéma muet

Voici quelques-uns des films les plus importants du cinéma muet :

  • "Le Kid" (1921) : interprété, réalisé et écrit par Charles Chaplin, ce film raconte l'histoire émouvante d'un garçon et d'un clochard. Entre eux, une relation incroyable se créée.
  • "Le Cuirassé Potemkine" (1925) : ce film réalisé par Sergei Eisenstein est une véritable révolution, car il utilise des techniques de montage novatrices pour raconter l'histoire de la révolution russe de 1905.
  • "Metropolis" (1927) : Film réalisé par Fritz Lang. C'est un film de science-fiction futuriste, qui présente une vision dystopique de la société, divisée entre les riches et les travailleurs. C'est un chef-d'œuvre de l'expressionnisme allemand.
  • "L'homme à la caméra (1929) : sorti le 7 janvier 1929, c'est un film muet au format documentaire soviétique. Il a été tourné sans intrigue ni acteurs et a été réalisé par Dziga Vertov. Le film a été monté par la femme de Vertov, Yelizaveta Svilova. De nombreuses scènes sont tournées du point de vue d'un reporter et mettent en lumière les tournants de l'existence humaine, tels que la naissance, la mort, le mariage et le divorce.

Découvrez les meilleurs films comiques !

Cinéma muet : définition, films et acteurs - Films du cinéma muet

Acteurs du cinéma muet

Le cinéma muet a compté de nombreuses vedettes dont les prestations ont laissé une trace inoubliable. Voici quelques-uns des grands acteurs et actrices du cinéma muet :

  • Charlie Chaplin : connu pour son interprétation de "Charlot", il est devenu l'un des acteurs de films muets les plus populaires et les plus appréciés au monde entier. Son personnage de Charlot est un symbole du cinéma muet. Ses films, tels que "Les temps modernes" (1936) et "Le dictateur" (1940), mêlent comédie et critique sociale.
  • Buster Keaton : également connu sous le nom de "l'homme qui ne rit pas", il était célèbre pour ses comédies pleines d'esprit et d'humour ainsi que pour ses talents d'acrobate. Des films tels que "Sherlock Jr. (1924) et "The General Machinist" (1926) sont la preuve de son talent.
  • Harold Lloyd : Il est l'une des stars les plus emblématiques du cinéma muet des années 1920, aux côtés de Buster Keaton et de Charlie Chaplin. Il s'est distingué d'eux en créant un personnage normal, naïf et timide, mais avec un caractère très aventureux.
  • Greta Garbo : elle fut sans aucun doute l'une des actrices les plus importantes du cinéma muet et, plus tard, du cinéma sonore. Sa présence sur le grand écran était considérée comme magique, ce qui, associé à sa capacité à transmettre des émotions profondes, a fait d'elle une star mondiale du cinéma. Des films comme "Mata Hari" (1931) et "Queen Christina" (1933) sont quelques exemples de ses grandes performances.

Découvrez les 10 meilleurs comédies musicales !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Cinéma muet : définition, films et acteurs, nous vous recommandons de consulter la catégorie Travaux manuels et temps libre.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Cinéma muet : définition, films et acteurs
1 sur 3
Cinéma muet : définition, films et acteurs

Retour en haut