Partager

Exercices pour échauffer la voix

 
Par Juliette Caprais. Actualisé: 16 janvier 2017
Exercices pour échauffer la voix

La voix est un instrument qui permet de reproduire des sons. Comme un instrument, il est nécessaire d'apprendre à l'utiliser correctement afin d'obtenir le meilleur son possible. En ce qui concerne le chant, beaucoup de gens oublient qu'il faut non seulement une bonne voix et une bonne technique de chant, mais vous devez savoir comment préparer votre corps pour le faire. À cet égard, l'échauffement est un élément fondamental du chant qui permet d'étirer les muscles associés à la production de la voix.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment préparer sa voix avant de chanter
Étapes à suivre:
1

Si vous réfléchissez aux pratiques qui nécessitent d'exercer les muscles du corps comme le tennis ou le football, vous vous rendrez compte que les gens qui pratiquent ces sports donnent une importance vitale à l'échauffement. Bien sûr, le chant ne comporte pas un effort physique des muscles impliqués au même niveau que ces sports, mais c'est une bonne comparaison pour vous faire comprendre l' importance de l'échauffement.

Lorsque l'on chante, on utilise une série de muscles qui permettent de reproduire certains sons. Certaines personnes en utilisent plus que d'autres, en fonction de la technique utilisée et de la gamme. De même, certains chanteurs améliorent le diaphragme, comme par exemple les chanteurs d'opéra. L'échauffement est indispensable pour que vos muscles soient préparés quand vous voudrez créer des sons. Un exemple clair de la façon dont les muscles influencent la voix est lorsque vous avez des difficultés à parler au réveil. Après un certain temps, votre voix retrouve sa capacité normale et cela est dû au fait que les muscles se sont exercer.

Exercices pour échauffer la voix - Étape 1
2

Lorsque vous chauffez la voix, vous devez être conscient que la finalité est d'étirer les muscles, il n'est donc pas nécessaire d'essayer d'atteindre des notes très hautes car cela peut trop forcer sur les muscles. Forcer la voix est précisément ce que vous ne devez pas faire. L'objectif est de reproduire des sons au sein de votre gamme vocale, là où vous êtes à l'aise pour assurer un bon échauffement. De la même façon, vous ne devez pas crier, mais plutôt reproduire des sons dans une tonalité de voix normale ou même basse. Une fois que vous êtes conscient de votre gamme, vous pouvez échauffer votre voix.

3

L'un des exercices que vous pouvez utiliser pour chauffer la voix est celle que l'on appelle vocal fry. Elle consiste à reproduire le registre vocal le plus bas que la personne peut atteindre et vous pouvez obstruez la quantité d'air passant dans la gorge et plus spécifiquement dans la glotte. La glotte est la partie la plus étroite du larynx et les sons qui proviennent de cette zone sont connus comme glottaux. Par conséquent, vous devez essayer de reproduire le son le plus grave possible en sentant votre gorge travailler. Si vous mettez la main sur la gorge et essayez de faire ce bruit, vous devriez avoir le sentiment qu'elle se contracte, comme si elle se dilatait et, dans le même temps, vous remarquerez des vibrations dans votre gorge. Cet exercice permet de stimuler les fibres présentes dans les cordes vocales en utilisant une plus grandes extension de celles-ci.

Exercices pour échauffer la voix - Étape 3
4

Un exercice vraiment simple pour chauffer la voix connu sous le nom de humming vous permettra également de chauffer notre voix. Cet exercice est effectué en faisant des vocalises dans la gamme dans laquelle vous vous sentez le plus à l'aise et en produisant des sons de plus en plus aigüs, en vous souvenant toujours de ne pas forcer la voix. Le processus consiste à reproduire le son « mmm » de façon continue et à ajouter une voyelle arpès quelques secondes. Le résultat final doit être : mmmmmmeeee, mmmmmmiiii, etc.

Grâce à cet échauffement, vous devez sentir que les sons que vous reproduisez avec votre voix sont propres. Cela signifie ne pas déchirer sa gorge ni serrer excessivement cette zone. Vous sentirez que l'utilisation de l'air est essentielle dans cet échauffement si vous désirez profiter du temps chaque fois que vous reproduisez le « m » avec une voyelle différente. Vous pouvez également effectuer cet exercice pour chauffer la voix avec le « r ».

En effet, avec le « m », vous travaillez davantage le diaphragme et avec le « r », vous travaillez davantage les muscles de la gorge. Par conséquent, avec le premier, vous snetirez plus une vibration de la cage thoracique, autrement dit, de la poitrine à l'estomac, tandis que, avec le second, vous sentirez plus une vibration dans la gorge. C'est pourquoi cet exercice est très complet et vous aidera à chauffer la voix au maximum.

 

Exercices pour échauffer la voix - Étape 4
5

Ces deux exercices permettront à vos muscles d'éviter de possibles blessures ousurmenage de votre voix, en plus d'obtenir la chaleur nécessaire pour chanter au mieux. Une voix qui n'est pas échauffée aura tendance à sembler un flou voire fausse. Pour effectuer les deux exercices correctement, vous devrez y passer du temps, car cela pourrait s'avérer compliqué au début. Cependant, une fois que vous parvenez à les maîtriser, vous verrez comment vous arrivez à chanter avec une voix complète.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Exercices pour échauffer la voix, nous vous recommandons de consulter la catégorie Musique.

Écrire un commentaire sur Exercices pour échauffer la voix

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Exercices pour échauffer la voix
1 sur 4
Exercices pour échauffer la voix

Retour en haut