menu
Partager

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification

 
Par Blandine Vicent, Traductrice. 2 décembre 2021
La psychologie des couleurs : Définition et leur signification

Les êtres humains reçoivent des stimuli visuels dès leur naissance. L'un des plus puissants est celui des couleurs, car elles ont une signification qui transcende les questions commerciales. Dans le domaine du marketing d'entreprise, par exemple, la publicité exprime l'identité d'une marque à travers différentes nuances (couleurs chaudes ou couleurs froides), en transmettant un certain message aux consommateurs grâce à l'utilisation de la psychologie des couleurs.

Cependant, chacune des couleurs existantes provoque une réaction émotionnelle différente chez les gens, c'est pourquoi il est possible de parler du concept de psychologie des couleurs. Mais que signifie réellement ce terme, et quel effet chaque couleur a-t-elle sur le comportement humain ? Pour en savoir plus sur la psychologie des couleurs : définition et signification, chez ToutComment nous vous recommandons de poursuivre la lecture de cet article.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelles sont les couleurs froides

Qu'est-ce que la psychologie des couleurs ?

La psychologie des couleurs peut être définie comme l'étude de l'influence de chaque couleur sur le comportement humain. Il s'agit d'une branche très large du domaine de la psychologie comportementale. En termes scientifiques, elle affirme que la sensation des couleurs chez chaque individu a une grande influence sur son état d'esprit et son humeur.

Vous vous demandez peut-être comment fonctionne ce lien entre les couleurs et les sensations qu'elles génèrent chez les gens et le fait est que les couleurs ont la capacité d'être un grand stimulus par elles-mêmes. Elles peuvent générer des états de joie ou de tristesse, et même éveiller des attitudes actives ou passives. Certaines créent un sentiment de calme et de sérénité (notamment les couleurs froides ou bleues du spectre), d'autres provoquent la colère et un certain malaise (les couleurs chaudes ou la partie rouge du spectre).

Pour toutes ces raisons, la psychologie des couleurs est un sujet d'étude fondamental pour les entrepreneurs, les dirigeants, les jardiniers, les architectes, les designers, les chefs ou les propriétaires d'entreprise. Chaque couleur a sa propre critique, de sorte que son utilisation est capable de marquer le succès ou l'échec d'une marque. D'où l'intérêt de la psychologie des couleurs dans les entreprises, notamment dans la publicité et le marketing.

Jaune

Le jaune est la représentation de l'or et de la lumière. Dans la psychologie des couleurs, le jaune est lié à la richesse, au bonheur, à l'abondance, au pouvoir, à l'action et à la force. Mais il représente également des valeurs négatives telles que la colère, l'envie ou la trahison.

La présence ou l'intensité excessive peut présenter la capacité d'irriter un individu. Pour cette raison, le jaune est généralement affiché sur des petites surfaces.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Jaune

Orange

La couleur orange est associée en psychologie à l'action et à l'enthousiasme. L'orange est également associé à d'autres aspects tels que la sensualité, la luxure, l'exaltation et le divin. En termes de marketing politique, l'orange est considéré comme la teinte la plus optimiste, du moins dans les sociétés occidentales.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Orange

Blanc

Dans la psychologie des couleurs, le blanc représente l'innocence, la pureté, la paix, la propreté et la vertu dans les cultures occidentales, et même dans certaines cultures orientales comme l'hindouisme. Dans d'autres cultures orientales et celles du continent africain, la couleur blanche symbolise la mort, c'est-à-dire le départ d'une âme pure.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Blanc

Rouge

La couleur rouge est associée à la passion, la stimulation, la force, la virilité, la révolution et le danger. Le rouge est l'une des teintes qui suscitent le plus grand consensus parmi les experts. Selon la psychologie des couleurs, ces facteurs sont dus au fait que le rouge est la couleur du sang, qui est associée à une certaine agressivité, à la vitalité et à des sensations extrêmes. En outre, le port de vêtements rouges induit un comportement plus extraverti et plus affirmé.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Rouge

Vert

Dans l'étude de la psychologie des couleurs, les nuances de vert évoquent l'espoir, la jeunesse et une nouvelle vie. Le vert représente également l'écologie et l'action. La plupart des architectes d'intérieur soulignent que les pièces peintes en vert créent une atmosphère plus détendue et favorisent le bien-être.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Vert

Bleu

Le bleu est la représentation de la fraîcheur, de la tranquillité et de l'intelligence, en termes psychologiques. C'est la couleur de l'eau et du ciel. Dans le marketing et la publicité, le bleu est utilisé dans des logos tels que Twitter ou Facebook. C'est un ton corporate et élégant, c'est pourquoi il est l'un des plus employés par les entreprises. En outre, la couleur bleue contribue à transmettre la pureté et la confiance.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Bleu

Rose

La couleur rose a des attributs très restreints dans le domaine de la psychologie. En règle générale, dans la psychologie des couleurs, le rose représente la douceur, la gentillesse, l'amour pur et l'amitié. Dans la culture occidentale, elle est aussi souvent associée à la féminité, c'est par exemple la couleur du symbole de la lutte contre le cancer du sein. Dans d'autres cultures, cependant, il n'est pas particulièrement associé à un genre spécifique.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Rose

Violet

La couleur violette a une valeur particulière dans le marketing et la publicité, car elle représente l'élégance et la sophistication. Selon la psychologie des couleurs, le violet est associé à la nostalgie, au mystère et à la spiritualité. C'est une couleur largement utilisée dans les produits de rajeunissement en raison du glamour qu'elle véhicule.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Violet

Noir

La couleur noire a des connotations négatives, car elle est associée à la mort, à la destruction et au mal. Cependant, dans l'Égypte ancienne, il était associé à la croissance et à la fertilité - car le limon laissé par le Nil sur ses rives chaque année lors des crues était de couleur noire, signifiant que dans un avenir proche les récoltes seraient bonnes pour l'année. En termes psychologiques, le lien du noir avec l'obscurité en fait un symbole de mystère et d'inconnu. Dans la mode, il est synonyme de formalité, d'élégance et de sobriété.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Noir

Gris

La couleur grise a des significations différentes selon les cultures. Dans certaines parties du monde, il est perçu comme représentant la médiocrité et l'indétermination, tandis que dans d'autres, il est considéré comme un ton qui aide à transmettre la paix, la tranquillité et la ténacité.

Si vous voulez appliquer tout ce que vous avez appris dans cet article sur la psychologie des couleurs, leurs significations et leurs effets sur les gens, nous vous recommandons de lire cet autre article sur Comment peindre votre maison selon la psychologie des couleurs. Vous y trouverez un guide pour choisir la ou les couleurs les plus appropriées pour chacune des pièces de votre maison, afin de stimuler vos sens et de favoriser votre bien-être.

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification - Gris

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La psychologie des couleurs : Définition et leur signification, nous vous recommandons de consulter la catégorie Art et loisirs créaifs.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?

La psychologie des couleurs : Définition et leur signification
1 sur 11
La psychologie des couleurs : Définition et leur signification

Retour en haut